Entretien d'embauche collectif : ce qu'il faut savoir pour sortir du lot

Gestion de carrière -
19 juillet 2017


Entretien d'embauche collectif : ce qu'il faut savoir pour sortir du lot

Savoir taper dans l'œil d'un recruteur n'est jamais chose aisée. Mais lorsque la traditionnelle rencontre avec le DRH se transforme en entretien collectif, cela complique encore la donne. Voici nos conseils pour réussir cet exercice haut la main.

Ça y est, un recruteur vous a enfin convié à un entretien d'embauche! Sauf que voilà, cette fois-ci, vous allez le passer en même temps que les autres prétendants au poste! Pas la peine de paniquer, vous pouvez tirer votre épingle du jeu si vous évitez certaines erreurs.

Elevator pitch

Généralement, un entretien collectif commence par un bref tour de table. Pour faire tout de suite bonne impression, utilisez la technique de l'elevator pitch. Il s’agit d’un court texte de présentation (1 ou 2 minutes maximum) qui résume votre formation, vos expériences et votre objectif professionnel, à relier forcément avec le poste pour lequel vous êtes convoqué. Votre speech doit être bien construit et bien rodé. Veillez également à le réciter avec le sourire. Pensez à parlez plus fort et distinctement que dans une entrevue classique, car la salle sera sûrement plus grande et votre interlocuteur plus éloigné de vous.

Comportement en groupe

La seconde partie est souvent constituée d’un test ou d’un exercice de mise en situation à faire à plusieurs. Vous serez jugé sur la manière dont vous avez résolu le problème posé, mais aussi sur vos interactions avec les autres postulants. D’ailleurs, les entreprises ont souvent recours aux entretiens collectifs pour voir comment les candidats se comportent dans un groupe. Il est donc important que vous puissiez vous imposer suffisamment. Par exemple, n’hésitez pas à prendre la parole en premier.

Leadership et respect

Pour autant, s’imposer ne veut pas dire prendre toute la place. Ne parlez pas sans arrêt et ne coupez pas la parole. Vous êtes certes en concurrence avec d’autres candidats, mais ce n’est pas une raison pour les écraser ou critiquer leurs idées. Cela vous ferait passer pour quelqu’un de malpoli et peu professionnel. Mauvaise impression garantie! Vous devez plutôt montrer votre leadership, vos convictions, mais dans le respect d’autrui. Vous pouvez ainsi rebondir sur les propos des candidats, pour montrer que vous êtes à l’écoute des autres, notamment dans le travail de groupe.

Les recruteurs vont forcément comparer votre «prestation» à celles de vos concurrents. Pour autant, restez vous-même et n’essayez pas de calquer votre attitude sur celle des autres. C’est peut-être justement votre personnalité qui fera toute la différence.

Pour le reste, pensez à suivre les conseils classiques en matière d’entretien, à savoir être poli, bien habillé, ponctuel et informé sur l’entreprise. Vous aurez alors franchi une étape importante sur la route du succès!


Christelle Genier


Jobtic logo