Le « Pitch photo » va-t-il remplacer le CV?

Gestion de carrière -
19 avril 2017


Le « Pitch photo » va-t-il remplacer le CV?

Les entreprises redoublent d'imagination pour séduire les professionnels les plus talentueux. Une grande compagnie de construction a eu une idée particulièrement originale : recruter grâce à une photo et un pitch de présentation.

Pour travailler chez Vinci, il ne faut pas juste compter sur son CV. Certes, ce document est toujours utilisé, mais le géant de la construction va plus loin dans sa dernière campagne de recrutement. Il demande aussi aux candidats d'envoyer une photo illustrant une de leurs qualités, et de remplacer la lettre de motivation par un petit pitch de présentation.

Miser sur la personnalité

Mais si vous souhaitez postuler, n'envoyez pas la très professionnelle photo qui illustre votre profil LinkedIn. Ce qu'attend Vinci, c'est une image originale qui reflète réellement votre personnalité. Un cliché de vous juste avant de sauter en parachute ou en train de travailler sur votre dernier tableau abstrait aura nettement plus d'impact.

Quant au texte qui accompagne votre photo, il doit lui aussi faire mouche immédiatement. Conçu sur le principe de l'elevator pitch (présentation de son parcours en 1 ou 2 minutes), il devra être concis et original. Fini les phrases toutes faites comme celles dont on remplit sa lettre de motivation. Le pitch doit être constitué de quelques lignes accrocheuses qui vous décrivent de manière personnelle et unique.

Eviter les erreurs de casting

Le but de cette méthode de recrutement est bien de dénicher des personnalités différentes, des audacieux, des ambitieux, des créatifs ou des curieux, comme l'indique la campagne. En somme, trouver des candidats qui peuvent apporter quelque chose de différent à l'entreprise, mais aussi attirer des profils qui n'auraient pas forcément pensé travailler pour Vinci.

Mais le constructeur français souhaite par la même occasion éviter les erreurs de recrutement qui coûtent très cher. Comme tant d'autres, il a constaté une forte proportion de départs chez les employés en poste depuis moins de cinq ans. En cernant rapidement la vraie personnalité des postulants, les DRH de Vinci pensent trouver des profils plus en adéquation avec les valeurs et le fonctionnement de l'entreprise.

Les recruteurs, jusqu'alors plutôt attirés par des profils lisses et standardisés, semblent désormais miser sur l'individualité de chacun. Alors n'hésitez pas à vous démarquer lors de vos prochaines postulations!

 

Christelle Genier 



Jobtic logo
 
Loading...