Divers savoirs : savoir, savoir-faire et savoir-être

Gestion de carrière - 28 décembre 2006


Divers savoirs : savoir, savoir-faire et savoir-être
 
Pourquoi la notion de compétence est-elle si importante dans la vie professionnelle ?
Les compétences dont on dispose peuvent très souvent être utilisées dans différentes situations professionnelles. Développées dans un contexte bien particulier, elles peuvent être mises en oeuvre dans un autre environnement professionnel, diminuant ainsi la nécessité d'une formation poussée dont les coûts sont dès lors fortement diminués.
Les compétences correspondent aux "savoir", aux "savoir-faire" et aux "savoir-être". Les "savoir" correspondent à des connaissances aussi bien générales que spécialisées sur un thème précis, par exemple : "connaître les lois élémentaires de l'électricité" ou "connaître les principes essentiels du statut de la fonction publique".
Les "savoir-faire" correspondent à la maîtrise de la mise en oeuvre concrète de techniques, de méthodes ou d'outils, c'est-à-dire "d'habiletés" manuelles, sociales ou cognitives, par exemple : "savoir mettre en oeuvre les techniques d'animation de réunion", ou "savoir utiliser un voltmètre".
Les "savoir-être" correspondent à la maîtrise d'attitudes comportementales, c'est-à-dire à des "postures mentales ", par exemple : "être diplomate", ou "être organisé". Il suffit d'interroger quelques responsables hiérarchiques sur la nature des dysfonctionnements dans leurs services pour s'apercevoir que, très souvent, c'est à une maîtrise insuffisante des compétences comportementales requises, c'est-à-dire des savoir-être, qu'ils attribuent l'origine de ces problèmes.